Rechercher
  • roxane0578

Clubhouse, le réseau social qui remet la voix au cœur des échanges

Clubhouse est un nouveau réseau social qui se distingue des autres réseaux sociaux par l’usage unique des échanges vocaux entre ses membres.


Créé par Paul Davidson et Rohan Seth à San Francisco lors du premier confinement en mars 2020, le réseau social est, pour le moment, uniquement disponible sur les terminaux Apple via une application dédiée.


L’application connaît un succès croissant aux Etats-Unis, ainsi qu’en Allemagne et au Royaume-Uni avec 93 000 et 120 000 utilisateurs, avant de conquérir la France.


Comprendre le concept de Clubhouse en quelques mots : Clubhouse permet de réaliser des conversations vocales en direct sans enregistrement. Les membres du réseau social peuvent écouter la conversation et même intervenir s’ils y sont autorisés. Les contenus disponibles au travers de “rooms” peuvent être comparés à des webinars sonores privés ou publics avec la possibilité de prendre la parole ou simplement écouter la conversation.




Clubhouse un développement progressif


L’application Clubhouse est proposée seulement sur IOS, son déploiement sur Android devrait se concrétiser au cours de l’année 2021. Dans l’immédiat, l’accès se fait sur invitation pour garantir une montée en puissance progressive du nombre d’abonnés et gérer au mieux les infrastructures qui supportent l’application.


Aux Etats-Unis, l’application compte déjà des membres illustres comme : Drake, chanteur RnB, Kevin Hart et Ashton Kutcher, des acteurs américains ou encore l’animatrice Oprah Winfrey.


Comment fonctionne Clubhouse ?


Le plus simplement possible ! L’application est consacrée aux notes vocales, on n’y trouve pas de posts, de messages, de photos, de vidéos ou encore de hashtags. Les conversations sont réalisées en direct et ne peuvent être enregistrées.


A la création de votre profil, Clubhouse vous propose de vous abonner à des centres d’intérêts pour définir vos préférences qui lui permettront de vous suggérer des personnes et des “Clubs’ (groupes) en lien avec vos centres d’intérêt.


Les discussions se déroulent dans des “salles“ qui s’activent à des heures précises de la journée avec un maximum de 5000 personnes. Ces salles prennent trois types de formes :

  • Privée : Discussions “Close” pour des discussions où vous pouvez choisir qui participe

  • Réservée à vos relations : Discussions ‘Social”

  • Ouverte à tous : “open“ , tous les membres du réseau Clubhouse peuvent y participer

Comme pour Twitter, les relations ne sont pas forcément réciproques. Vous pouvez suivre des profils qui vous intéressent, néanmoins , ils ne sont pas obligés de vous suivre en retour.


Comment rejoindre Clubhouse ?


Pour rejoindre Clubhouse, il faut être parrainé et être patient. Chaque nouvel utilisateur reçoit 2 invitations à distribuer. L’utilisateur qui invite est responsable du comportement des personnes qu’il a invitées et son nom apparaît sur le profil des nouveaux abonnées.


Tout comportement inapproprié peut entraîner l’exclusion de l’invitant et de l’invité du Club.

Si vous n’avez pas reçu d’invitation, vous pouvez télécharger et réserver votre pseudo et vous inscrire en liste d’attente jusqu’à être accepté sur Clubhouse.



Déjà des concurrents de Clubhouse


Depuis peu, Twitter a lancé une fonctionnalité basée sur les messages vocaux appelé Spaces. Twitter propose cette fonctionnalité sur Android ce qui constitue un avantage face à Clubhouse qui est seulement disponible sur IOS.


De plus, il semblerait que Facebook envisage de lancer aussi une fonctionnalité aux discussions vocales, selon le New York Times.



Conseils d’utilisations de Clubhouse


1 – Le bouton “explorer” vous permet de rechercher des conversations qui vous intéressent et des profils à suivre.

2 – Le bouton “+” vous permet d’inviter une relation à intégrer une discussion

3 – Pour intervenir dans une discussion il faut y être autorisé par les gestionnaires de la « salle »