• José PEREZ GABARRON

Comment référencer son site internet sur Google grâce au référencement naturel ?


La question du référencement naturel de son site internet constitue une problématique majeure pour les entreprises.


En effet, d’elle dépend le positionnement dans les premières pages Google, la visibilité du site web et par conséquent le trafic généré.


Voici quelques astuces imparables qui vous permettront de tirer votre épingle du jeu.


Mieux comprendre le référencement naturel et les enjeux liés


Encore appelé SEO (Search Engine Optimization), le référencement naturel désigne l’ensemble des stratégies et techniques mises en œuvre pour faire apparaître son site internet dans les premières pages des résultats des moteurs de recherche.


L’objectif est d’augmenter la visibilité du site pour générer du trafic, développer sa notoriété, se démarquer de la concurrence, gagner de nouveaux clients et réaliser des ventes.


Une récente étude révèle que 91 % des clics sont concentrés sur les résultats de la première page sur Google. Mieux, le premier résultat de la liste concentre plus de 30 % des clics.


Réussir le référencement naturel de son site internet en quatre étapes


L’étape 1 consistera à déployer une stratégie de mots clés, d’expressions clés et de combinaisons de mots clés. Les mots clés sont un ensemble de mots décrivant au mieux le contenu de votre page, votre activité, vos produits et vos services. Ce groupe de mots est utilisé par vos prospects ou votre cible pour faire des recherches sur Google.


Pour bien choisir ses mots clés, il est primordial d’analyser le profil de votre cible et de comprendre ses intentions. Pour ce faire, vous pouvez faire recours à votre instinct, vous intéresser aux contenus de la concurrence, aux communications sur les réseaux sociaux, etc.


Une fois cette étape passée, il faut par la suite analyser la pertinence des mots clés et leurs indices de concurrence. Cet exercice vous permettra de déterminer le niveau de priorité desdits mots clés. Vous pouvez vous servir de l’outil de planification Google AdWords.


L’étape 2 concerne la qualité et la pertinence des contenus des pages de votre site internet. Vous devez produire du contenu rédactionnel original, qualitatif, exhaustif. Plus important, le contenu doit :

  • être adapté à votre cible ;

  • répondre aux questions que ce dernier se pose ;

  • correspondre à sa réflexion d’achat.

La rédaction implique l’intégration intelligente des mots clés, la répartition des contenus en de courts paragraphes, l’utilisation du gras, etc.


L’étape 3 s’intéresse à la structure de votre site web. Votre site internet doit avoir une structure HTLM, avec des balises titre, des balises sous-titres, des balises méta-descriptions contenant des mots clés, etc. La vitesse de chargement ou de réponse des pages doit être rigoureusement inférieure à 3 secondes. En outre, vous devriez éviter une mise en cache inadaptée.


L’étape 4 consistera à faire du netlinking, c’est-à-dire construire des stratégies d’acquisition de liens. Concrètement, il s’agit d’insérer des liens de redirections à partir de sites tiers vers votre site web.


Une stratégie de référencement naturelle méconnue, mais très efficace


Quand on parle de référencement naturel de son site internet, l’accent est mis sur la qualité du texte, aux balises HTLM, aux mots clés, etc. Mais il existe un puissant levier souvent méconnu : l’optimisation SEO des images.


Une image de qualité correctement étiquetée (légende facile à retenir, métadonnées, balisage ALT, etc.) figurera à la fois dans les résultats web et dans Google image.


Ce faisant, vous multipliez par deux vos chances de visibilités. En outre, un article contenant une image génère 95 fois plus de consultation qu’un article sans image.